FR EN

Qui suis-je ?


Né en 1973 et diplômé du Fresnoy  Studio national des arts contemporains, http://www.lefresnoy.net/fr

Il est doctorant  à l’ED 131 Cerilac, (Université Paris Diderot). https://u-paris.fr/cerilac/ Son directeur HDR est Alain Guiheux.

Jocelyn LE CREURER est membre du collectif de photographes HANS LUCAS.

Il vit et travaille à Paris.

Sa pratique pluridisciplinaire l’a vu se consacrer à des adaptations théâtrales et des mise en scène cinématographiques d’oeuvres littéraires sous la forme de court-métrages (remarqués et montrés dans différents festivals européens tels que Le Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand ) ou de documentaires radios produits par le Cnap et France Culture tel Shepperton-Ballard,qu’il a consacré en 2015 à l’écrivain de science -fiction d’origine anglaise JG Ballard.

lien :  http://www.franceculture.fr/emissions/latelier-de-la-creation-14-15/ballard-shepperton

Récemment, Il a aussi contribué en tant que rédacteur  et co-directeur d’une revue d’architecture et de design ATHOM basée à Lille.

http://www.athom.xyz

Progressivement, son travail s’oriente vers des aspects plus documentaires qui sont l’occasion pour lui de mettre en lumière les contradictions et les paradoxes visuels inscrits dans le paysage urbain, mais aussi les passages des figures humaines dans un paysage formaté.

Les problématiques du signe, de l’angle et du cadrage, de la bande sonore y sont déterminantes.

Cette recherche est présentée sous la forme d’un livre édité en 2010 Berlin Séries Variations remarquée par le critique d’art et écrivain Richard Crevier et par sa première exposition personnelle Le Sens du Détail présentée à Paris en 2013 à la galerie Legouvé.

Il développe actuellement un projet de long-métrage et vient d’achever un documentaire de 30 mn consacré au peintre français reconnu internationalement : MARC DESGRANDCHAMPS qui s’inscrit dans une série de 5 consacrée à des peintres réalistes et oniriques.

Une des principales originalités de son travail réside dans le fait qu’il établit des correspondances entre différents arts.

Son regard est résolument constructif poétique, sensoriel et subjectif.

Son travail pictural a été montré récemment à la foire A3 F Monaco du 27 au 29 août 2021.

Son travail photo a été exposé à la Maison européenne de la photographie,  à la Filature de Mulhouse (67) ( Scène nationale) au Centre d’art Noroit à Arras (62), à Fougères, à Bazouges la Pérouse (35), à l’Icart ( Institut culturel du management et de l’art) ( 75008) dans le cadre de l’exposition EXILS, dans le cadre des Portes ouvertes des ateliers de Belleville.

Lien : http://nuiticart.com/programmation/

Jocelyn Le Creurer a obtenu successivement une aide à l’installation décernée par la Drac Nord Pas de Calais en 2004 ainsi qu’une aide à la production de la Drac Pays de Loire en 2012 pour un projet d’installation photo multimédia.

Son travail photographique a été publié dans les revues internationales ( Le Moniteur, Domus, Elle Décor Italie.)